JOUR I


RAPPORT

 

 

L’après midi d’hier 25juillet a débute les ateliers locaux de consolidation avec le mot de bienvenue de la présidente de l’association.

 

Le programme fut présenté par la facilitatrice en précisant les objectifs, la méthode de travail, le programme.

 

Le choix des évaluateurs journaliers et des évaluations de l’atelier proprement dit.

 

Les jeunes soutenus par le facilitateur ont fait un compte rendu critique du symposium sous régional sur MGF, la jeunesse citoyenne utilise les TIC.

Chaque thématique fût expliquée par un jeune pour mettre les participants au même niveau de compréhension. La coordinatrice a ensuite donné des explications complémentaires.

 

La journée fut clôturée par une session de régulation qui a réuni l’équipe de formateurs, les rapporteurs et les évaluateurs.

Ceci résume en gros le contenu de la première journée.

 

 

 

                                             EVALUATION

Les points forts

A-      Les rapporteurs nous ont donné des explications claires sur le symposium tenu à Dakar.

B-      La bonne compréhension des TIC-MGF- Citoyenneté et Jeunes

C-      Les travaux effectués à Dakar ont apporté beaucoup de fruit à ceux qui ne sont pas été,

D-      Formation des groupes à quatre,

E-      Forte participation des jeunes,

 

Les points faibles

A-      Perturbations pluviales,

B-      La non participation des filles aux débats,

C-     Les français sont trop lourds,

D-     Les jeunes s’expriment peu sur le sujet,

E-      La salle trop bruyante

 

Les suggestions

A-      On doit designer un chef de village pour le respect de l’heure et des lois qui seront mis en place  dans le village,

B-      Il faut des innovations sur l’atelier fait à Dakar,

C-     Les formateurs doivent être bien formés pour qu’ils puissent mieux informés les gens,

D-     La traduction des explications en bambara,

E-      Poser plus de questions aux participants,

F-      Avoir un microphone dans la salle,

G-     Eteindre les téléphones portables.

 

JOUR II


RAPPORT

Le jour 2 a débute par un compte rendu de la restitution de l’évaluation du jour 1 explicitée de façon claire suivit de la lecture du rapport du jour 1 en langue nationale Bamanankan

 

Le débat sur la nation de genre avec la formation de 3 groupes dont l’un  fut dirigé par une modératrice et les 2 autres par des jeunes dont un garçon et une fille et un traducteur pour chacun en langue bambara afin d’évoquer l’inégalité de genre dans tout son étendu après la lecture du rapport.

 

La notion de cible fut expliquée par la facilitatrice avec une participation déterminante des jeunes.

 

Après est intervenu le facilitateur pour distinguer : fait et opinion ; opinion et recommandation et a préciser ce qu’un message a la différence de l’argumentaire.

La facilitatrice a poursuivi le débat dans la même optique pour mettre l’accent sur l’objectif de communication.

La saisie de ces différentes contenues fut facilitée avec des sketch

Les musiques de distraction (tchoukou-tchoukou) ont permis aux jeunes de garder leur cadence jusqu’en fin de journée.

La journée  fut une journée de débat, d’analyse, de compréhension et surtout de joie.

     Ceci est à retenir sur le jour 2.


EVALUATION 
 

Les points forts de la journée
A
 Les explications sur les notions d’inégalité, genre entre hommes et femmes.

B  Satisfaction dans les explications et les messages bien transmis.

C  La danse de tchoukou-tchoukou.

 

Les points faibles de la journée

A  Le repas.

C  Les heures de repos sont très courtes.

D  Les filles sont trop timides.

 

Les suggestions pour améliorer l’atelier

 

A  Rassasier les gens.

B  Continuer avec les mêmes méthodes de travail qu’hie.

C  Donner le micro atout le monde pour que chacun puisse donner son avis la dessus.

D  Donner du temps aux acteurs du sketch de se concerter avant d’entamer le sketch.

 


Envoyer vos fichiers
à

ticetmgf@gmail.com

Slogans Anti MGF
Excision = Carton
Excision = Hémoragie
Excision = souffrance
Jeune, l'opportunité t'est offerte pour servir l'humanité : combattre l'excision ; jeune, responsable de demain, accepteras tu qu'on refuse lutter contre l'excision dans l'avenir parce que tu l'as tolérée aujourd'hui ?
coeur sensible, as tu déjà pensée à la tristesse éternelle d'une femme stérile, ou au deuil d'une mère ? Penses tu aux suplices, gémissements d'une fillette, à son agonie sous les corps des couteaux meurtriers de l'excision ? Ho ! Jeune, l'excision est un crime contre l'humanité.

1 Blog Intéressant


Améliorer vos blogs
 

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=